Lunar 23.1 / Cynthia Caubisens – Nori Ubukata + Damien Saillard

Quand :
15/11/2019 @ 20:30 – 21:30
2019-11-15T20:30:00+01:00
2019-11-15T21:30:00+01:00
Où :
GMVL
25 rue Chaziere - 69004 Lyon
Coût :
12,00 euros

 


Lunar 23.1

Création musicale et picturale en temps réel

Nori Ubukata  / theresyn, instruments électros
Cynthia Caubisens / claviers électros, objets sonores
Damien Saillard / rétroprojecteur, matières

Après une tournée au Japon à l’automne 2018, Lunar 23.1 fait son lancement officiel à Lyon au GMVL et invite Damien Saillard pour cette création musicale et picturale.
Le Theresyn est un nouvel instrument électronique conçu sur la base d’un Thérémine, premier instrument électronique de l’histoire, inventé par le scientifique russe Lev Theremin en 1920.
Ainsi le Theresyn est un hybride de Thérémine et de synthétiseur analogique, dont le concept a été imaginé par Nori Ubukata dès 2013.
Nori Ubukata est compositeur, thereministe et synthesiste sound designer de renommée mondiale.

L’approche de l’improvisation au piano de Cynthia Caubisens porte sur la plasticité sonore, l’identité du geste artistique —qu’il soit instrumental, chorégraphique, déclamatoire ou plastique — et son inscription forte dans le langage d’aujourd’hui. Cherchant l’essence même de la relation entre le geste et le son, elle interroge la place qu’ils occupent dans l’espace et la trace qu’ils peuvent y laisser. Diplômée des Conservatoires Supérieurs de Paris, Bruxelles et Lyon, ses activités de pianiste l’amènent à se produire en soliste, musique de chambre et orchestre. Invitée de théâtres, festivals et biennales à Lyon, Metz, Paris, Bruxelles, Berlin, au Japon, au Tchad, Cynthia réalise spectacles et performances en solo ou aux côtés de musiciens, comédiens, danseurs et plasticiens.

Damien Saillard base son travail sur le geste libre. Utilisant la peinture comme médium privilégié, il peint avec une forme de brutalité et de célérité ses “ paysageries ”. L’artiste propose des panoramas organiques où les règnes, animal, végétal et minéral se confondent en une singulière hybridation, d’où émergent certains détails figuratifs, parfois des « fantômes », issus de son travail expérimental. Son oeuvre instinctive, plurielle à l’esthétique archaïque reste un véritable acte de peinture et une expérience qui se vit. Peu importent la beauté ou la laideur, la moralité ou l’immoralité, l’oeuvre doit être puissante et l’art total. Invité à des festivals à Lyon, Berlin ou au Tchad, Damien réalise ses performances au côtés de musiciens, comédiens, danseurs et volontaires.

https://www.youtube.com/playlist?list=PLnZorlInv5b2xvQQMaxEAJGfLy3L9yxT9
http://www.facebook.com/cynthiacaubisens
https://m.soundcloud.com/cynthia-caubisens
damiensaillard.eu
https://www.facebook.com/dadamreinlilas