Le paysage sonore dans lequel je vis [16/17]

ÉDUCATION ARTISTIQUE 2016/2017 Projet fédérateur pédagogique et artistique sur le paysage sonore [dropcap type= »circle »] 7 [/dropcap]ème édition pour « Le paysage sonore dans lequel je vis » ! Fort de son succès, ce projet pédagogique et artistique s’inscrit dans le cadre du développement spécifique des activités du GMVL autour du paysage sonore. Ce projet fédérateur se traduit par des interventions artistiques réalisées par des compositeurs dans des classes. Tout au long de l’année, les élèves collaboreront avec eux pour composer et enregistrer des créations musicales en rapport avec le paysage sonore qui les entoure. Les compositeurs pour l’édition 2016-2017 sont les suivants : Ils interviendront dans 15 classes de 9 établissements de la région Auvergne/Rhône-Alpes : le collège Le Bassenon de Condrieu 69420 le collège François Brossette de Cours-la-Ville 69470 le collège Henri Barbusse de Vaulx-en-Velin 69120 le collège Paul Vallon de Givors 69700 le collège Raoul Dufy de Lyon 69003 Pôle conservatoire de Bourgoin Jallieu 38300 l’école Les Tilleuls de St Quentin Fallavier 38070 l’école Les Marronniers de St Quentin Fallavier 38070 l’école Les Moines St Quentin Fallavier 38070 le lycée Fernand Forest de Saint-Priest 69800 Plusieurs temps forts viendront également ponctuer ce parcours en 2017 : La « Semaine du Son »: visite et manipulation du son dans les studios du GMVL Le Grand Orchestre de la Nature : concert et rencontre avec Bernard FORT Trans/Eurasie : concert spectacle multimédia avec Chinbat BAASANKHUU, Bayarbaatar DAVAASUREN, Michael VARLET et Bernard FORT Les restitutions finales: réalisation d’un CD et présentation des pièces musicales des élèves lors d’un concert Objectifs pédagogiques et artistiques du projet : Initier les enfants à la création contemporaine et à l’usage des nouvelles technologies du son, Favoriser la démarche de composition des jeunes enfants à travers la notion de paysage sonore grâce à l’écoute attentive, Sensibiliser les jeunes enfants à l’environnement, à la nature et aux changements climatiques, Aborder les notions d’environnement sonore, de fonctionnement de l’oreille et de leur vulnérabilité, Associer les élèves dans une démarche commune de créativité. « Le paysage sonore dans lequel je vis » est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Rhône-Alpes, le Département du Rhône, la Ville de Lyon, le Rectorat de Lyon, la Sacem et le Crédit Mutuel. [box type= »info »] Vous pouvez télécharger le dossier de présentation. [/box] Suivez l’actualité du projet : •    sur le fil des articles •    en vous abonnant à la newsletter •    sur facebook •    sur instagram  voir la vidéo d’une prise de son à la ferme lors de l’édition 2014-2015