L'agenda : concert/spectacle

Lumière et ténèbres

Musique baroque et acousmatique

de F. Couperin et M. Favre

img_0514

Ce spectacle est né de la rencontre de Marc Favre et du plasticien Pierre Gallais.

Cette oeuvre est composée pour 2 voix, un luth, des flûtes à bec, une basse de viole et un dispositif électronique.

La particularité de cette œuvre est la citation d’éléments de la 3ème leçon des ténèbres de Couperin imbriqués dans mon écriture personnelle et qui y puise sa source d’inspiration.

Elle est composée de 6 séquences séparées par les textes de Théodore Monod accompagnés de sons naturalistes.

Chaque séquence est fondée sur un bourdon linéaire ou rythmique, ornementé de motifs volatiles, créant ainsi une part d’ombre et de lumière. Le matériau sonore est composé en majorité de sons électroniques sous forme de nappes tissées et de sons d’objets et instrumentaux manipulés numériquement. Ces séquences, à tendance plutôt abstraites, sont tout de même chargées d’émotion et de ferveur mystique.

L’œuvre est composée en 8 pistes pour élargir l’espace et créer un double contrepoint avec celui des instruments.

En ce qui concerne la scénographie: au début du concert, les sources lumineuses de Pierre Gallais sont allumées et s’éteignent une à une pendant l’exécution. Une lumière supplémentaire s’allume en final pour rejoindre le tabernacle. (A l’instar des « 6 Leçons des ténèbres » de Couperin où 13 bougies brûlaient au début du concert pour n’en laisser qu’une seule à la fin).

Les 3 premières séquences de cette œuvre ont été proposées au festival des Nuits de Gerbey en juillet 2014. La totalité de l’œuvre a été créée à la chartreuse de Sainte croix en Jarez le 18 juillet 2015. Le dernier concert a été présenté le 15 octobre 2016 à l’église de Sathonay-Camp.

A propos de … Remi Santiard

Laisser un commentaire