Productions

Les concerts concepts

Le grand Orchestre de la Nature, Concert d’Oiseaux, Safari dans le noir, Acoustigloo, Acoustilight, Récitals, Galeries de Portraits, Expositions sonores… Conscient des difficultés observées par les musiques contemporaines dans la rencontre avec les publics, le GMVL s’attache à développer des unités de programmes cohérentes tant sur le choix des œuvres que celui des modes de représentation.
Les concerts bâtis autour d’une thématique, d’un concept ou d’un mode de représentation sont, à l’heure actuelle, les seuls susceptibles d’entrer dans les programmations généralistes. Il est en effet capital de fournir au public un minimum de clefs de lectures et une certaine convivialité.
Notons que les dernières saisons ont vu se développer une forte demande de manifestations en plein air, sous la forme de concerts ou de grandes installations sonores souvent en relation à des lieux patrimoniaux.
Enfin, le développement des expositions sonores comme nouveau mode de relation au public fait partie d’une activité quasiment quotidienne : la “Galerie de portraits” bien sûr, ou encore “L’écoute à perte de vue” véritable alerte sur la question des risques auditifs et la compréhension du phénomène sonores. L’exposition sonore comme concept de représentation se développe aussi dans notre relation à d’autres partenaires avec l’étude et la réalisation de matériel pour le Musée de La Mure (salle Olivier Messiaen), ou encore l’étude d’un nouvel Acoustilight spécifiquement développé pour le site de Saint-Michel l’Observatoire.
Notons enfin que se développe chaque année un travail autour de la parole : collectages de témoignages, archives sonores, en vue d’une mise en forme destinée au CD, à la radio ou encore aux installation muséales.

Les spectacles à destination du jeune public

Les spectacles jeune public restent au centre de l’intervention pédagogique du Groupe Musiques Vivantes de Lyon, soit dans le tournage de productions spécifiques, soit dans l’association des enfants ou adolescents à la création même. La priorité restant toujours celle du développement de l’écoute, bien avant la mise en valeur des nouvelles technologies. Les Contes de la Terre du Ciel bleu poursuivent leurs tournées et donnent le relai à une forme plus légère sous le titre de Contes/Thé/Musiques.